SOS Amitiés

Enorme coup de cafard ce soir.Il faut vraiment que ça n'arrive qu'à moi bordel de m.....Si vous avez lu mon post de dessous je ne suis pas très optimiste pour un accouchement par voie basse. Je le ressens.Alors je vends la mèche : ma césarienne est (enfin était) programmée le 17/12 soit 2 jours après terme (en fait c'est même 3 jours après terme car mon cycle était de 27 jours avec ovulation tôt). Mais bon le gynéco s'est basé sur 14 jours. Enfin on n'est pas à un jour près.En plus je me retrouve aujourd'hui exactement dans le même cas que pour Maëlys : 0 contraction, bébé pas engagé, utérus cloisonné (ça c'est ma malformation qui en plus à priori empêche le bébé de descendre), bassin limite, bébé pas maigre et en plus utérus déjà découpé par césarienne.Ca fait quand même beaucoup de choses tout ça.Bref, comme je l'ai dit plus bas on pensait qu'au pire une césarienne serait programmée dans la semaine qui arrive pour ne pas prendre de risques.Et bien tout à l'heure mon téléphone sonne et c'est mon gynéco.Il me dit qu'il vient de re-étudier mon dossier et qu'en fait il s'est trompé donc on annule la césa pour le 17/12 car ça fait trop près du terme !Chouette je suis soulagée, on va l'avancer.Et bien NON ! Je crois rêver !!!Vous savez ce qu'il me dit : 2 jours après terme ça fait trop tôt. On la fera plutôt dans les 7 jours suivants ! Non mais vous imaginez DPA + 7 jours ! Je n'ai jamais vu ça ! Surtout quel est l'intérêt de faire une césarienne si loin puisque la finalité est la même au bout du compte et que Chloé, à 10 jours du terme, pèsait déjà 3,5 kgs !Et puis je réalise : ça fait qu'à Noël forcément je serais à la maternité et ça je ne m'y suis pas préparée du tout. Je ne peux pas passer Noël sans ma fille, sans ma famille...Je raccroche donc complètement ébétée et les larmes me montent aux yeux. Pourtant je vous jure qu'il m'en faut.Mais là je suis en plein scénario catastrophe car on connaît quand même toutes les risques pour un bébé qui dépasse le terme d'une grossesse surtout avec autant de jours !Et tout à l'heure j'ai vu le pédiatre pour Maëlys. Et bien lui aussi a halluciné. Il est spécialisé en néonatologie et me disait qu'il ne fallait déjà pas dépasser un terme alors 7 jours c'était proprement incroyable !Je prends donc mon téléphone et appelle mon beau-père qui a du mal à croire ce que je lui dis. Il a mis des milliers de bébés au monde et me dit qu'on ne prend jamais un tel risque ! Je pense qu'il est aussi abassourdi que moi. Déjà il ne comprend pas le fait qu'on tente la voie basse surtout que moi ça m'est égal ! Je ne veux prendre aucun risque pour ma fille alors si c'est la césarienne je m'en fous !Enfin il a appelé l'associé de mon gynéco pour voir ce qu'il se passait.A priori mon gynéco ne va pas très fort (vous savez je vous avais dit qu'il avait perdu son fils cet été...) et "perdrait un peu la boule"...Ouais c'est sympa et c'est sur moi que ça tombe ! Ce fameux "autre" gynéco dit en plus à mon beau-père que dans mon cas une césarienne aurait déjà du être faite début décembre au vu de mes antécédents. POINT BARRE !Bref tout ça est très délicat et on est tous un peu mal à l'aise. Enfin pour mon beau-père il est hors de question que ça se passe comme ça même si ses relations doivent mal le prendre car il y va de ma santé et de celle de sa petite-fille.On va en parler demain... Je vous en dirai plus mais on m'a promis que je passerai Noël en famille et que j'aurais mes 2 filles.Je ne suis pas encore totalement rassurée et j'angoisse mais peut-être qu'un miracle va se produire et que je vais accoucher naturellement dans la semaine qui arrive même si j'en doute vraiment.Voilà j'espère que tout va s'arranger très vite. Comme quoi même quand on a de la famille du milieu on n'est pas forcément les mieux lotis...