Dernière minute !


Vous savez que la Mère a parfois de gros soucis...
Elle vous l'a déjà dit...
Mais là, la Mère était à nouveau dans tous ses états...


Elle part dans très peu de temps rejoindre sa Copin'net sur l'île de Porquerolles pour quelques jours de vacances en famille (ouais parce que la Mère s'est auto-proclamée en vacances depuis hier soir !)

Mais vous vous rappelez que la Mère lors de sa dernière virée marseillaise a trouvé des chaussures d'une couleur qu'elle ne met jamais en temps habituel !
Et la Mère avait décidé qu'elle inaugurerait ses chaussures en vacances... parce que la Mère pleure en passant devant le placard tous les jours en se disant qu'elle n'a rien à mettre avec sa nouvelle paire de souliers !

Oui vu que c'est la première fois que la Mère achète du rouge... il fallait absolument qu'elle se couse quelque chose !

Mais les minutes étaient comptées.
Quelques secondes pour réfléchir...
Juste le temps d'une sieste du Bébé pour coudre...


Alors la Mère a eu la brillante idée de coudre un petit haut bustier comme sa petite robe qu'elle chérit tant (et qui bien évidemment fera partie des bagages !).

La voilà donc partie pour une adaptation du fameux tuto d'Anaïk !

Ouf, l'honneur est sauf !
Sauf que ..........................

Sauf que si vous regardez de plus près et bien la fausse-patte de boutonnage du bustier n'a pas trouvé ses petits boutons !
Punaise c'est fou ça !
La Mère a un stock de boutons impressionnant mais rien... pas un beau bouton bleu...
La loose !
Ca fait quiche sans boutons !

Enfin le problème est résolu grâce à Mme la mercière du coin depuis peu...
Les petits boutons seront cousus ce soir !!!

Punaise c'est hallucinant le prix du bouton à la mercerie... sans blague les 3 boutons m'ont coûté plus chers que la paire de chaussures !

Enfin une fois de plus la Mère a frôlé l'incident diplomatique !


Bon la Mère a bien tenté de faire des photos en extérieur mais à peine le seuil de la baie vitrée franchi, la Mère s'est mise à suer à grosses gouttes... pas moins de 35°C aujourd'hui !

Et vu qu'il n'y pas le Père... la Mère a du s'auto-photographier.
Elle n'avait donc aucune volonté de courir sous le soleil pour prendre position une fois le délencheur de l'appareil photo mis en route !

Bon la Mère a aussi tenté les photos miroir... mais c'est nul avec ces miroirs collés qui font de tes photos un puzzle !
Et puis bonjour le poids de l'appareil photo quand on le tient d'une main... l'entorse du poignet n'était pas bien loin !

Allez hop hop hop sur la ficelle à gigot !

C'est mieux !

Petit bustier en Liberty wiltshire rouge - Liberty acheté ici (50 cms suffisent)

Fausse patte de boutonnage passepoilée bleu-marine maison

Le bas du bustier peut s'ajuster par un petit lien

Boucles d'oreilles "home-made"... c'est ma petite Diane qui m'a offert tout le petit matériel - La Droguerie !

Chaussures rouges que la Mère adore - payées 5 euro ! Merci Mélanie

Jean brut Levi's Marques Avenues déniché ce week-end à Romans - 30 euro


Bon bon et il y a quelque chose que vous ne voyez pas, mais la Mère a fait des finitions parfaites grâce aux coutures anglaises...comme elle s'enflamme la Mère


Allez maintenant il va falloir fermer la valise... sachant que nous partons à vélo, le stric minimum s'impose... mais tout dépend de ce qu'on appelle strict minimum... chez la Mère la notion de strict minimum peut se transformer en kgs !




MESSAGE IMPORTANT :


La Mère organise un pique-nique blogguesque le vendredi 14 Août 2009 (pour le déjeûner) sur la plage de l'Almanarre à Hyères !


Bien évidemment avec hommes, enfants, chiens, cochons, bières, robes bustier,...
Bien sûr il n'est pas obligatoire de savoir coudre ou tricoter pour venir passer un bon moment !

Seront présentes :

Mélanie :
La Fée Niasse
Dorothée : Les Babouchkas
Laetitia : Brin de folie

Allez soyez pas timides et rejoignez nous !

Il suffit de juste de laisser un petit message ici ou d'envoyer un mail à La Mère !


BONNES VACANCES !


Montre moi ton atelier...


Sur une jolie idée de cette demoiselle, la Mère vous montre à son tour son microscopique coin de chambre atelier...


80% des Libertys viennent d'ici
100% biais Libertys et laines La Droguerie

90% des tissus viennent du marché de la Plaine à Marseille

C'est l'endroit où la Mère pleure le plus souvent quand elle coud du Burda... se tue le dos à la tâche... se bat avec la lumière qui vacille sans arrêt faudrait vraiment penser à faire venir l'electricien......
Mais c'est un endroit que la Mère adore... où elle aimerait y passer des heures... sauf que la nuit ben le Père il aime bien dormir... et de préférence sans le ronron de la machine à coudre alors les minutes passées dans cet endroit sont comptées et précieuses...


Et puis tous les placards de la chambre finissent par se retrouver remplis de tissus...
Tout menace de s'écrouler d'un instant à l'autre...

Allez on revient vite fait à la réalité et on file choisir les nouvelles couleurs pour la chambre des filles...
Oui la Mère va se mettre en pause couture pendant les vacances et se lancer dans la rénovation des murs et de tout le mobilier.

Arghhhhhhhh mais quel dilemme !!!


Et au fait ce week-end nous étions chez la Mère de la Mère...
Et bien voilà le petit trésor qu'elle nous a trouvé !
Quelle jolie surprise...
Des éditions très anciennes de "Martine"...
La Mère est ravie !
Encore merci Maman pour ce joli cadeau !


Ahhhhhhhh et la Mère, à son retour n'avait toujours pas son petit paquet... mais elle avait une jolie enveloppe avec ces aimants sublimes !
Le frigo est ravi... mais ils partiront très vite dans la chambre des filles !

Merci Emma !
En plus il y a en un RIEN que pour la Mère !
Interdiction d'y toucher !


Allez en attendant la Mère file repasser... une montagne... enfin au moins la table à repasser au milieu de la chambre ne servira pas à rien ;-)

Champêtre !

Parfois la Mère, elle a de gros soucis... des énormes soucis...

Elle se retrouve avec une paire de ballerines achetées 2 francs 6 sous en soldes avec lesquelles RIEN NE VA !!!
Catastrophe !!! comment ça, y'a pire ??? oh purée la Mère te prends des risques... tu cherches le bâton pour te faire battre là !

Tiens d'ailleurs l'humour de la Mère, il est un peu comme les ballerines : à 2 francs 6 sous.
Ah puis la Mère, petite piqure de rappel : nous sommes passés à l'euro il y a quelques années maintenant !
Ouais OK, l'euro... mais vous voyez la Mère écrire "des ballerines à 0,3049 euro et 0,0091 cents"... ça le fait moins là d'un coup !

Enfin bref... la Mère se retrouve avec des ballerines de couleurs et motifs très spéciaux... qu'elle ne peut pas porter nue tout de même !!!

Alors on prend la fameuse devise : "un problème, une solution" et on applique à la lettre !
On choisit un modèle trop facile... genre y'a 3 bouts à assembler parce qu'on n'a pas envie d'y passer 3 heures surtout pour des ballerines à 2 Francs 6 sous, et on coud !

Puis au passage tiens, la Mère s'aperçoit que ses ballerines se marient très bien avec sa nouvelle capeline !

Et voilà comment la Mère se sent mieux soudain : pas de pleurs, pas de larmes, pas de cris...

Mais malheureusement aujourd'hui vous devrez vous contenter de la ficelle à gigot...

La Mère ayant bien trop chaud pour faire toute tentative d'essayage de manches longues...
Et puis la Mère n'est pas inconsciente quand même : jamais elle n'oserait mettre des ballerines fermées par 38°C (peur que ses pieds restent coincés tellement qu'ils pourraient gonfler...)
Bon d'accord... la Mère aime vivre dangereusement mais il y a des limites à tout !

Une petite blouse B du 1er stylish dress book
Taille 7 sans marges de couture (taille impeccable... même pas sac à patates !)
Voile de coton bleu marine du marché à 1 euro
Biais Liberty Phoebe landes à 2 euro...


N'empêche c'est fou ça : y'a plus cher de biais que de tissu !!!!!!!!!!!!!!


Voilà ben avec une tenue pareille, la Mère est bonne pour le remake de la Petite maison dans la prairie...
Tenue parfaite pour la campagne et gambader dans les champs de blé...


Et puis pas besoin d'accessoiriser... non non...
La Mère a en permanence ce qu'il faut sur elle...
Une botte de foin permanente sur la tête en guise de masse capilaire...
Classe ! Le moyen idéal pour passer totalement incognito au milieu des champs !

Ah oui ici aussi la Mère frise la déprime capilaire...
Et comme d'habitude : "un problème, une solution" ben la Mère à la rentrée, elle fait tout couper !


Allez la Mère file... elle a une autre paire de chaussures à laquelle il faut une tenue.
Des chaussures d'une couleur hallucinante... que jamais la Mère n'aurait achetées en temps normal (son cerveau avait du prendre un coup de chaud avec le soleil ce jour là...)

Des chaussures achetées 32 Francs 79 sous (5 euro quoi !) avec les filles (bon plan de
Mélanie)...

Ma foi à ce prix là si elles restent dans le placard ça ne sera pas un crime punaise, d'ailleurs le Père les a pas encore vues... si ça se trouve il va interdire à la Mère de les mettre !

Enfin avant la Mère elle doit aller travailler demain c'est pas encore les vacances cocotte!, et puis elle part ce week-end chez la Mère de la Mère récupérer sa Grande...

Tiens d'ailleurs si la Mère avait reçu son
colis ben elle l'aurait ouvert toute seule !!!!!!!!!!!

Ben la Mère elle ne s'offrira même pas ce plaisir !!!
Mais où est son colis ????????????????????
Ca sent le scandale à la Poste ça encore !

Tant de choses...

Ouais tant de choses à vous raconter... mais la Mère elle est morte... ouais la Mère morte !!! trop nul le jeu de mots... oh l'humour en bois !

Oui il y a un truc que la Mère n'a jamais compris... c'est que moins tu en fais, plus tu es fatiguée... plus tu zones... plus tu deviens fainéante... jusqu'à regarder un gros navet à la télé... tout ça parce que tu trouves exténuant le fait de juste devoir appuyer sur le bouton de ta télécommande...

Alors la Mère ce soir ne fera point de tirades de 12 569 mots...
Non ce soir ce ne sera pas le "poids des mots", juste le "choc des photos" !

On commence par hier... une nounou malade = la Mère ne va pas travailler = la Mère rejoint ces jolies demoiselles à la dernière minute...
Une superbe journée... des mètres de tissus (genre les soldes... à 1 euro le mètre... hystérie collective !) ... un petit tour à la Droguerie ... et pour finir nous nous sommes toutes rejointes pour un pique-nique avec les hommes au bord de la mer à Cassis...


Et puis ma chère swappée de cette jolie aventure n'était autre que Mélanie...
Ah Mélanie... Et dire que Marseille c'est pourtant grand !
Parce que lorsque la Mère s'occupait de son colis, de trouver les petits choses en plus... elle croisait Mélanie par le plus grand des hasards... vite vite il fallait que la Mère cache ses petits achats... et elle ne pouvait rien vous dire...

En tout cas la Mère est ravie que son colis soit arrivé à bon port...
Mais la Mère, elle, elle pleure... pas de colis... même pas un petit avis de passage...

La Mère y croit très fort pour demain... et sinon elle devra attendre la fin de la semaine prochaine...
La Poste ayant des horaires d'ouverture très particuliers genre 9h58 - 10h13 pour le matin puis 14h25 - 15h08 l'après-midi... pas très compatibles avec son emploi du temps à elle...


Et puis bientôt quelques jours de vacances...
La Mère sera officiellement déclarée "in holidays" le 28/07 !!!!!!!!!!!!!!
Heu mais le Bébé lui ne connaît pas encore le calendrier...















Enfin aujourd'hui la journée a été longue et totalement improductive... un soleil écrasant et une chaleur étouffante malgré les 3 gouttes de pluie du matin...
Un Bébé déchaîné à cause d'une sieste écourtée par le balai et le bruit incessants des canadairs...


C'est toujours impressionnant...
Ils ne passent qu'à quelques mètres de la maison pour prendre l'eau juste à la plage en bas...
On pourrait presque les toucher...

Le Bébé devient hystérique rien que de les voir passer et crie "avion de Oui-Oui, avion de Oui-Oui" avec les larmes de joie qui coulent... elle est pleine d'émotion... c'est vrai que la ressemblance est frappante...


Allez, la Mère file à ses aiguilles...

Elle s'est lancée un défi avec Mélanie...

La robe de l'été !

Quand la Mère a vu la "it-robe de l'été" chez elle, et ben elle s'est mise à pleurer elle pleure facilement la Mère !
C'était la robe bustier de ses rêves... en plus Anaïk a fait un super tuto !

Sauf que quand elle a vu ça la Mère c'était vendredi et que la Mère le vendredi ELLE TRAVAILLE !!!
Alors elle a continué de pleurer jusqu'à 19h ... proche de l'hystérie !
La Mère elle la voulait cette robe, là maintenant tout de suite !

Enfin elle aura pris son mal à patience... parce que quand la Mère rentre à 19h00 le vendredi elle oublie de suite la machine à coudre car elle a 2 petits enfants qui réclament leur mère à corps et à cris... alors la Mère elle continue de pleurer... y'à même les tremblements qui finissent par l'envahir... elle n'en peux plus !

Mais alors une fois tout ce petit monde au Pays des rêves, c'est la fête chez Paulette !!!

Elle mesure, elle coupe, elle coud... et puis elle pleure plus... enfin elle aurait quand même encore un peu envie quand elle voit qu'il va falloir "passepoiler" et "faire des poches à l'italienne !"
Mais quand tu as déjà cousu du Burda tu te crois INVINCIBLE !

Allez la Mère refoule quand même quelques sanglots quand elle se rend compte que le passepoil ben elle va devoir se le faire elle-même car elle ne trouve pas la couleur qu'elle veut....

Mais c'est pas grave : elle se voit déjà dans sa robe...


Alors elle "passepoile" et elle fait pour la première fois de sa vie des poches à l'italienne... des vraies poches où tu peux mettre les mains dedans pour te la jouer cool pour ranger ton portable...

Verdict : la Mère est totalement in love de sa robe !!!
Le Père aussi... (d'ailleurs y'a pas eu besoin de le forcer pour la séance photos QQ la praline...)

Mais attention, la Mère est devenue dangereusement accro au "home-made" et alors malheur quand elle a vu qu'elle n'avait aucun bijou de pacotille assorti à sa robe de la mort qui tue...
Elle a de nouveau pleuré...
Mais La Droguerie a su consoler la Mère... et en quelques coups de pince, la Mère bidouillait son petit collier et les petites boucles assorties à sa robe !

Des petites tulipes, des petits boutons rose violet et vert
Le tout La Droguerie

Allez la Mère a quand même eu le courage de quitter sa robe pour l'accrocher sur la ficelle à gigot (enfin elle a failli pleurer rien qu'à l'idée de devoir s'en séparer...) mais la Mère ne voulait pas faillir à la tradition...

Robe bustier - Liberty Poppy & Daisy

Fausse patte de boutonnage "passepoilée" - boutons la Droguerie

Poches à l'italienne "passepoilées" (la Mère vous a même fait une photo de l'envers des poches tellement qu'elle est fière...)

Capeline Agnès B

(ça aussi c'était la capeline de ses rêves mais la Mère a su être très patiente... et attendre la dernière démarque pour l'avoir à 22 euros... et made in France en plus !)

Ahlàlà la Mère se sent mieux tiens et même qu'elle en pleure de joie !

Et comme Mélanie la Mère pense qu'elle va s'en recoudre une très vite !

Macarons #2


Quoi ?
La Mère a réitéré l'exploit ?

Elle a refait des macarons ?
C'est carrément inimaginable là !

Ben oui le Père pensait que la Mère avait eu la chance du débutant avec ses macarons framboises
Alors elle a rententé ça ce matin...
La question qui se posait aujourd'hui c'était des "macarons à quoi ???"



Mais en réfléchissant bien mais pas trop quand même la Mère s'est dit qu'elle comblerait le Père, le Bébé et la Grande en faisant des macarons au Tiramisu...



Là, la Mère elle a mis la barre vachement haute parce que le Père c'est le DIEU du Tiramisu !


Et ben finalement ça va !

Et même que la Mère a goûté... parce que la Mère elle adore le café/cigarette !
Heu ben c'est tellement bon que la Mère a même failli en reprendre un autre... quoi ?????? on peut même plus s'envoyer des fleurs ???

D'ailleurs il y a une cinquantaine de macarons à manger ?
Une âme charitable prête à se dévouer ?


Hummmmmmmmmm ben si avec ça ce soir en rentrant du travail le Père ne demande pas la Mère en mariage, ben elle sait plus quoi faire là !
Enfin au pire, elle arrêtera tout nouvel essai culinaire et retournera à ses expériences couturesques et tricotesques !



Bon allez... même si on dit toujours "jamais 2 sans 3" la Mère retourne à son cachalot baleine...




Ah oui, la Mère vous donne la recette des macarons au Tiramisu quand même !



Macarons :

  • 190g de poudre d'amandes
  • 310g de sucre glace
  • 150g de blancs d'oeufs
  • 95g de sucre semoule
  • Quelques gouttes de colorant jaune
  • 2 cuil. à café d'extrait de café


Pour la crème de tiramisu :

  • 180g de mascarpone
  • 45g de sucre semoule
  • 2 oeufs
  • 1 cuil. à soupe d'amaretto (perso la Mère n'en a pas mis...)
  • Cacao en poudre



Préchaffez le four à 150°C (th. 5)
Tamisez la poudre d'amandes et le sucre glace puis mélangez-les soigneusement. Montez les blancs en neige ferme en y ajoutant petit à petit le sucre semoule. Versez le colorant dans cette préparation.

Incorporez vigoureusement les blancs en neige aux poudres jusqu'à ce que le mélange soit lisse et brillant. A l'aide d'une poche à douille, dressez des petits macarons sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.
Laissez sécher 30 mn. Faire cuire au four à mi-hauteur 9 à 10 mn.
Laissez refroidir les macarons sur la plaque avant de les détacher.

Préparez la crème. Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Dans un saladier, battez le mascarpone avec les jaunes, le sucre et l'amaretto. Dans un autre saladier, montez les blancs d'oeufs en neige ferme. Incorporez les blancs délicatement à la crème.

A l'aide d'une cuillère, garnissez la moitié des macarons de crème de tiramisu, puis assemblez avec un autre macaron. Poudrez les macarons d'un voile de cacao.

Recette de Philippe Mérel... non mais vous croyez quand même pas que c'était une invention de la Mère !

Macarons #1


Après le poisson... les macarons trop chouette, ça rime !

Mais non c'est pas possible !
Ce post est truqué !
La Mère a cuisiné ?
Non mais c'est un miracle ! préparez-vous aux giboulées du mois d'Août !

Ouais la Mère elle continue de se lancer des défis heu t'as rien de mieux à faire la Mère ?...
Et pour une fois elle n'a même pas pleuré... et attendez... c'est qu'en plus c'est mangeable !
Non mais c'est carrément l'exploit de l'année ! Du jamais vu ! ...

La Mère qui s'attèle aux macarons (d'ailleurs le même jour que sa soeurette ...) c'est un peu comme si la Mère s'attaquait au jacquart ! et qu'en plus elle réussissait... d'où la faible probabilité... sûrement autant que de gagner à euromillions !


Bon la Mère n'a pas goûté car elle n'aime pas les gâteaux mais d'après le Bébé ça semble bon... rien à voir ce fabuleux épisode culinaire gravé dans les annales !



Macarons à la framboise - avec gelée et framboises fraîches...

Certes certes, pour la colerette bien lisse on repassera...
Y'avait comme du grumeau...

Faut dire que la Mère elle a zappé l'étape "bien tamiser"...

C'est pas faute de volonté mais la Mère elle n'a pas de truc à "bien tamiser"... elle aurait bien pris le truc pour tamiser le sable (vous savez le machin indissociable du seau de plage de nos chers enfants...) mais les trous étaient trop gros.

Bon elle vous raconte quand même l'épisode de pesée des ingrédients... ouais parce que la Mère elle cuisine tellement souvent qu'elle n'a PAS de balance pour la cuisine alors que le principe n°1 du macaron réussi c'est la pesée des ingrédients au microgramme près !

Mais la Mère elle a toujours un plan B...
Elle a donc ressorti la balance pour peser le Bébé... vous savez l'espèce de transat pour peser le Bébé (quand il est tout bébé hein !) avant la tétée/après la tétée (le truc qu'il ne faut bien sûr jamais faire sous peine de pleurer pendant 3 heures "mon bébé ne mange rien... mon dieu il n'a même pas pris 0,5g !").

Enfin vous voyez quoi... histoire de savoir si le Bébé a tétouiller 31ml ou 38 ml non mais c'est hyper important !.... ouais la Mère ne sait pas pourquoi mais elle s'est drôlement pris la tête avec ça ! (enfin pour le Bébé n°1 ... parce que le Bébé n°2 y'avait pas besoin de peser pour savoir s'il avait bien mangé... la Mère était complètement vampirisée et totalement déshydratée /sèche et flêtrie après chaque passage du Bébé !)

Enfin bref, y'a plus de Bébé allaité à la maison mais on a toujours la balance à Bébé... parce que c'est devenu la balance pour peser les colis Ebay (et accessoirement maintenant la balance de cuisine !)

Enfin colerette lisse ou pas lisse, ben ça n'a pas empêché le Bébé de se régaler et de lécher l'assiette goulûment (ben oui y'a que le bébé... la Grande est toujours au pays des marmottes...).


Alors la Mère c'est quoi ta prochaine expérience culinaire ???
Tu ne parlais pas de bouillabaisse dans ton précédent post ?

Oh ça va faut pas pousser mémé dans les orties non plus !

Ca sent le poisson...

Fleur de coton "Cachalot"
Kaleïdo "Baleine" - nouveau coloris tout beau tout neuf
Le tout La Droguerie



Ouais ben avec des noms pareils, c'est sûr que la Mère ne va pas sentir la rose...

Ma foi la question qu'on se pose surtout c'est qu'est-ce que va faire la Mère avec 500 g de "Cachalot" et 100 g "Baleine"...

Une bouillabaisse ? heu la Mère si tu étais intelligente tu saurais qu'on ne fait pas la bouillabaisse avec du cachalot ou de la baleine...

Un barbecue ?
Oh mais la Mère tu sais que c'est le thon ou la sardine qu'on fait griller l'été.
Et puis la Mère, vu la renommée légendaire de tes talents culinaires, tu ne devrais tenter aucune nouvelle expérience !

Enfin au pire, si la Mère ne réussit pas son nouveau défi oui parce que la Mère adore s'auto-lancer des défis... elle pourra retourner dans son pigeonnier...
Elle a de quoi faire...


Alpaga "Tourterelle" - La Droguerie


Pfff et dire que la Mère s'emballe parce qu'elle a réussi à tricoter 2 malheureuses paires de chaussons... vous savez le truc qui pour elle était impossible....

Résultat : ben voilà que la Mère se sentirait limite prête à tricoter du jacquard et des torsades (elle a dit presque hein...).
Haha ! à mon avis, la Mère va vite remettre les pieds sur terre.
On va bien rigoler !
Non mais franchement la Mère elle cherche le bâton pour se faire battre ?
Ou alors elle est maso et elle aime vraiment se faire pleurer toute seule ?

Allez rendez-vous dans......... 21 ans ?


C'est clair que ça sent le poisson... ou limite ça sent le pâté là ?
D'ailleurs à quand de jolis noms chez La Droguerie genre "lin sanglier, fleur de coton Chevreuil..." histoire de se faire une bonne terrine ?

=> allez je sors... c'est nul... et je vais de ce pas prendre un bon bain de foule mer histoire de me rafraîchir les idées.


C'est fini...


Voilà ça touche à sa fin...
Quoi ?
Mais non pas le blog !
Quoique faudra bien arrêter un jour... quand ?
Ben ça la Mère sait pas... mais elle va pas continuer à raconter sa vie jusqu'à ce qu'elle devienne grand-mère quand même !

Enfin bref, la fin annoncée c'est celle de son colis...
Ca y est, tout est bientôt prêt...

Enfin la Mère n'a pas pu s'empêcher de coudre une nouvelle tenue pour la poupée de sa swappée.
Non mais parce que la Mère avait oublié qu'elle avait tricoté une
petite écharpe...
Sauf que la petite écharpe n'allait avec aucune des tenues déjà cousues.
Alors la Mère a tricoté des petits chaussons...
Puis finalement pour aller avec les petits chaussons, il fallait une jolie jupe...
Puis pour aller avec la jupe il fallait une petite chemise.

Et même que la Mère n'a pas cousu/tricoté en double !

Et oui la Grande est toujours à la montagne donc elle n'a rien vu... et n'a rien réclamé... du coup la Mère n'a essuyé aucune lamentation !

La classe hein !


Petits chaussons tricotés en Alpaga marron glacé - petites nacres - La Droguerie
Echarpe fine coton blanc cassé
Jupe plisée et jupon - voile de coton chocolat et Liberty Fairford - patron maison
Petite tunique Henriette très raccourcie

Et même que presque tout est emballé...

Tiens d'ailleurs la Mère a presque passé autant de temps à confectionner les paquets qu'à coudre ou tricoter oh ça va la Mère n'exagère pas ! Punaise ce côté Marseillais alors !

Allez bientôt vous pourrez découvrir le contenu de ces petits paquets et les destinataires car quelques petites surprises sont cachées... et oui ma swappée pourrait se reconnaître...


Sinon en ce moment vous êtes où les filles ?
Vous êtes toutes en vacances ?
La blogo a viré à la désertion...

Dites moi pas que vous êtes toutes à La Ciotat parce que la Mère ne risquerait pas de vous reconnaître au milieu de la foule !
Comment ça, vous le croyez pas ?
Ben regardez...

Ca fait rêver hein les plages de La Ciotat ?... et il est tard sur cette photo... et il y encore des gens avec les serviettes sur les trottoirs...

On pourrait même jouer à "Où est Charlie ?


Enfin la Mère elle s'en fiche parce qu'elle profite de l'avant/après saison et parce que dans encore 3 semaines, elle sera en famille (l'île où les voitures n'existent pas... que des balades à vélo)... mais pas que... elle sera aussi avec toute la famille de sa Copin'net...

Qui a dit que la blogo c'était nul et pathétique ?

Qu'il y avait mieux à faire dans la vie ?

C'est les truffes non ? Vous vous rappelez de cet épisode bloguesque magnifique ???

Enfin la Mère elle s'en fiche parce qu'elle a fait des fabuleuses rencontres sur la blogo !


Et petit truc pour rien... ben la Mère quand elle voit son Bébé comme ça, elle aimerait juste être réincarné en doudou... bien sûr juste pour le câlin car le reste du temps le doudou est mâchouillé, balancé, se fait tirer les oreilles...

Allez tiens peut-être que la Mère va faire un peu de couture pour elle ce soir... quoique avec tous les nouveaux jolis tutos qu'elle a vus aujourd'hui elle va peut-être continuer à tricoter...

Petite production !

Huuuuuuuuuu !
Ca sent les vacances !
La Mère blogue de moins en mois...
Ma foi, elle n'en est pas moins productive... entre ses 2 journées de travail hebdomadaire, ses virées baignades sous haute-surveillance bronzettes à la plage, ...

Enfin c'est quand même un peu plus facile... la Grande a déserté la maison pour quelques jours à la montage et le Bébé se remet de ses journées passées à faire des châteaux de sable en passant des heures à dormir !

Alors la Mère qu'est-ce qu'elle fait pendant ce temps là ?
Elle fume des cigarettes et boit ses 10 cafés ?
Elle regarde le film de la ménagère sur M6 ?
Elle coud ?
Elle tricote ?

Et ben la Mère, elle fait tout ça en même temps.
Enfin il y a une seule chose qu'elle ne fait pas : c'est coudre du BURDA !

Bon et tant qu'à faire, la Mère avait prévenu qu'il allait lui falloir quelques jours pour se remettre de ses émotions, alors elle a délaissé la couture pour elle et elle a continué de préparer son petit colis...

Et puis comme sa machine à coudre lui est carrément sortie par les yeux avec sa dernière douloureuse expérience, elle a finalement commencer par reprendre ses aiguilles à tricoter.

Mais y'à rien à faire... la Mère elle aime les défis et combattre ses plus grandes peurs !
Et alors tenez-vous bien, vous voulez connaître quelle était la toute dernière phobie de la Mère ?

Et ben après coudre du Burda, c'était de réussir à tricoter des petits chaussons.
La Mère ne sait pas pourquoi mais pour elle c'était le truc le plus compliqué de sa courte vie de tricoteuse...

Mais la Mère a voulu quand même tenter la chose... et ben vous savez quoi ?
Elle n'a même pas sué la Mère... pas une goutte rien nada !

Elle a même poussé la chansonnette genre c'est "trop facile"...
Enfin faut dire qu'elle avait un
super tuto sous les yeux !

Mais bon ces petits chaussons ne seront pas pour sa swappée mais pour sa Grande qui a négocié tout ce qu'elle pouvait pour les avoir... bien sûr la Mère n'ayant aucune autorité, vous connaissez la suite de l'histoire...

Et surtout ne croyez pas que la Mère vous balance les mêmes photos que sur ce post...
Non non... la Mère a tout tricoté en double... pour sa swappée mais aussi pour sa Grande...
Elle a même tout cousu en double...
Vous savez la Grande, ses lamentations... la Mère, qui n'a pas d'autorité... et qui s'exécute...


Bon par contre que les reines du tricot ne se moquent pas hein !
Parce qu'on voit tout de suite que la Mère essaie d'embrouiller avec ses photos... genre on pourrait croire que la Mère a crocheté des liens sur le béguin !
Bien évidemment il n'en est rien !
La Mère n'a pas compris comment crocheter... alors elle a pris 3 fils et elle a a fait des tresses...
Ca fait presque pareil hein ?


Petits chaussons - Alpaga et plumette indigo La Droguerie

Ensemble cape et béguin, laine bleue la Droguerie - Tuto
Faustine (tricoté 2 fois)

Petite tunique Liberty Wiltshire bleu marine (cousue 2 fois)

Petit pantalon en jean - taillé dans un vrai jean à La Mère... (cousu 2 fois bien évidemment)

Petite robe smockée en Liberty Meadow rouge (cousue également 2 fois... tout comme la capeline...)


Vous voyez, la Mère n'a pas chômé hein !

Son colis est bientôt prêt...

Il ne manque à la poupée plus qu'un joli petit ensemble pour faire de doux rêves...
Ca devrait être achevé très bientôt...


Petite chemise de nuit en voile de coton blanc à pois gris
Petite dentelle
Petites chaussettes tricotées grâcé au tuto de Faustine (la Mère adore Faustine !)
Laine "gris souris" sublime trouvée en vrac dans la mercerie du coin... avec un petit fil argenté... et d'une douceur !!! (digne d'une pub Cajoline !)



Bien sûr la chemise de nuit a été cousue 2 fois et les chaussons seront également multipliés par 2... et dire que le Bébé devrait aussi bientôt recevoir
sa poupée... mais comment elle va faire la Mère ???


Enfin sinon ben la Mère est allée au marché de la Plaine aujourd'hui avec Laëtitia...

Et bien sachez que TOUS LES ELEMENTS étaient contre la Mère aujourd'hui...

Genre un camion plein de gaz couché en travers de la route alors que sa Copin'net l'attendait...
Un porte-monnaie avec la carte bleue oublié dans le sac de plage au fin fond du garage à la maison... (enfin la blonde intelligente aurait laissé le sac de plage dans sa voiture... ça aurait été un moindre mal...)
Trouver une banque d'urgence pour effectuer un retrait sans carte...
La carte spéciale donnée par la banque qui se fait manger par le distributeur...
La dame de la banque qui refait une pseudo-carte à la Mère mais qui se plante sur le montant...
Enfin il faut le vivre pour le croire...
Bref, 1h30 de perdue... mais quelques emplettes... certes pas les emplettes du siècle... mais pleins de jolis voiles de coton...

Allez la Mère file finir de tricoter ses chaussettes (vous voyez que la Mère se mémérise...)... hum et demain au travail... et dans la joie et dans la bonne humeur s'il vous plaît !

Récidive !

Quoi ?
La Mère a récidivé ?

Elle de nouveau cousu pour elle ?
Et du Burda en plus ?


Ouais même que la Mère elle a encore pleuré... si au moins elle avait fait un rêve prémonitoire comme quoi elle allait à nouveau en baver, elle se serait abstenue d'ouvrir son magasine Burda de Juillet !
Ah parce que pour en baver elle en a bavé !
Elle a même pleuré à chaudes larmes... proche de l'hystérie !

Et dire qu'elle a pris un modèle où il n'y avait que 2 petits ronds... soit disant c'est niveau "nullissime" !
Punaise mais c'est qui qui définit les niveaux de difficultés chez Burda ? Karl Lagerfeld ? Christian Lacroix ? Castelbajac ?
En tout cas c'est pas la Mère !

Non mais déjà que quand tu couds Burda, t'es affranchie : tu n'as aucun schéma... mais alors quand tu tentes de comprendre les explications c'est comme si tu essayais de traduire du Chinois sans connaître un seul signe !
Et alors tu pleures... et tu pleures...
Et tu essayes d'emboîter tes bouts de tissus comme tu peux... et tu continues de pleurer parce que tu découds 1 458 fois !

Et puis bon quand tu es comme la Mère, à savoir que quand tu as une idée en tête, tu ne l'as pas ailleurs, et que tu as décidé qu'aujourd'hui dimanche tu coudrais ta tunique ben tu te dis que la prochaine fois tu réfléchiras 10 fois avant de lancer !

Parce qu'une fois que la Mère a eu tout décalqué (je vous passe la partie de gymnastique habituelle...), qu'elle a coupé tout son tissu et bien c'est seulement là qu'elle a commencé à lire les explications !

Et là mazette, dans la recette, Burda dit à la Mère qu'elle va avoir besoin de 4 mètres de ruban de coton !
Quoi ?
4 mètres ?
Mais j'ai même pas un centimètre !
Et puis c'est pour faire quoi 4 mètres ?
Pour se pendre ?
Et puis ça va je vais coudre une taille 36 pas une taille 72 !
Et puis c'est dimanche là, je fais comment moi ?
J'appelle la gendarmerie pour connaître le nom de la mercerie de garde ?
Non et ben tant pis on fera sans !

Et ben franchement heureusement qu'elle avait 0 cm de ruban la Mère parce qu'elle n'aurait pas su quoi en faire !
Elle a jamais compris où il fallait en mettre !
Si ça se trouve, c'était bien prévu pour se pendre en cas de crise de nerf !

Enfin bref, après des tonnes de plis antipathiques (ouais Burda c'est un fou du pli), des heures de combat acharné heureusement que la maison est climatisée parce que la Mère a malgré tout sué à grosses gouttes et ben la Mère a vaincu !
Ca méritait bien un coca bien frais en plein soleil non ?
On note la pause hyper naturelle de la Mère sur la photo...






Oh et vous avez vu, la Mère a enfin son Piou-Piou en cage !
Oui la Mère a aussi succombé aux bijoux "home-made"
Elle a aussi fait les boucles assorties mais elle n'a jamais réussi à les prendre en photo... les petits oiseau bougent trop !

Matériel La Droguerie

Enfin le petit oiseau n'a pas été porté longtemps par la Mère... la Grande lui l'a déjà piqué !

Bon allez hop hop sur la ficelle à gigot... avec luminosité pourrie...



Burda Juillet 2009 : Modèle 108 - Tunique à plastron plissé (ça fait classe hein !)
Taille 36 sans marges de couture
Voile de coton blanc
Petite modification : pas de froufrous sur les côtés de la tunique


Enfin une chose est certaine... même si la Mère adore sa tunique et ben elle se met en pause Burda !
Ah bon c'est pas toi la Mère qui a dit "I love Burda" il n'y a pas longtemps ?

Heuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu.....................
Non mais c'est que la Mère elle a un petit colis à préparer, un tuto à faire... alors Burda attendra hein ! (ah... la belle excuse...)
Même que la Mère finalement préfère le japonais avec les jolies images...

Enfin là pour l'instant elle se remet de ses émotions...


Liberty chéri !

Le Liberty est hyper tendance cette année !

Alors l'Iphone suit le mouvement !

Top classe de dégainer son portable dans sa si jolie robe !

Alors je vous rassure... ce n'est pas l'Iphone de la Mère parce que la Mère elle aime les téléphones qui ne font QUE téléphone limite avec l'écran noir et blanc... enfin ça n'empêche pas de passer son temps à piquer celui du Père dès qu'elle est en dehors de la maison pour lire toutes les dernières nouvelles de la blogo !



Alors en revenir à ces petites pochettes, et bien c'est en fait une petite commande spéciale pour elle... La Mère espère que ça lui plaira ! D'ailleurs si ça vous plaît elle vous fera un petit tuto express la Mère...



Housse en feutrine la Droguerie
Appliqué "Apple" Liberty


Allez la Mère retourne a des choses plus réjouissantes... un petit modèle de veste complètement improvisé devrait voir le jour peut-être un jour... des petits tricots pour la poupée de ma Grande... c'est que la Mère n'a pas avancé...


Moi je dis : vivement les vacances parce qu'on va dire que la motivation pour aller travailler demain n'est pas à son comble...