Comme un garçon...

Comme un garçon j'ai les cheveux longs,
Comme un garçon je porte un blouson,
Comme un garçonnnnnnnnnnnnnnnnn,
Comme un garçon nananananana
Comme un garçon nananananan la Mère connaît plus les paroles


Oh oh la Mère elle a craqué !
La voilà qui habille son Bébé comme un petit homme !
Ben oui la Mère elle bave quand elle voit les garçons tous mignons de
elle, elle, elle et tant d'autres...
Mais non non la Mère n'a pas l'intention de faire un petit 3ème enfin pour l'instant... mais le Père n'est pas trop de cet avis. Et puis la Mère est certaine que si 3ème il y a, 3ème fille ce sera...

Alors la Mère elle assouvit ses besoins de petit garçon en couture...

Vous avez vu ce magnifique et sublime rayon de soleil qui éblouit mon lovely baby ? Ouais la Mère elle arrive même à prendre en photo les rayons du soleil maintenant...


Et hop sur la ficelle à gigot le fil

Alors nous avons donc du 100% lin... du lin, du lin et encore du lin...

  • Barboteuse en lin (ah tiens donc) des intemporels pour bébés - Taille 12 mois (ça taille hyper grand) - Lin rayé de chez Tissus Plus
  • Petit manteau en lin chocolat et doublé en lin rayé (ah ben ça alors !) - Taille 12 mois (là ça taille hyper hyper méga grand) - Lin du marché de la Plaine (tellement beau et tellement pas cher... 4,50€ le mètre que la Mère va courir en racheter...)
  • Boutons poisson en métal que la Mère elle adore et qu'elle a acheté chez Bouillon de couture ... Y sont beaux mes boutons hein ?

Et puis alors la Mère n'a jamais mis sur son blog des photos des détails aussi près... (vous pouvez même zoomer si vous cliquez sur la photo...)

C'est que là, la Mère elle est vachement fière : pas de cacas boudins, tout est tombé super bien, et puis alors l'intérieur (mais là la Mère n'a pas fait de photos parce que vous alliez croire que la Mère l'a achetée dans le commerce la barboteuse... ah ah quelle blagueuse la Mère ! Comme elle s'y croit !)

C'est quand même drôlement bien une machine de la mort qui tue... enfin quand elle marche... parce que sur ce coup ben la Mère elle a cousu ses boutons à la main (vous savez l'histoire de la griffe d'entraînement qui marche pas)... ouais bon allez de toutes façons si vous regardez bien les boutons, la Mère ne pouvait pas les coudre autrement qu'à la main...
Tiens d'ailleurs la Mère a eu le SAV : ils lui font un échange standard... classe une machine neuve tous les 15 jours... ça ne devrait donc pas être trop long !

Et puis la Mère elle a fait fort pour une fois : elle a passé 3 heures pour tout coudre (je ne compte pas la phase décalcage patron et la phase découpage tissu... ce que je déteste faire et qui me prend toujours 10 plombes)... mais qu'est-ce que ça vite après quand tout se passe bien...

Bon allez maintenant ça suffit le Bébé tout mignon, enlève moi vite tout ça... tu n'es pas un petit garçon... et puis tu vas tout froisser (hum pour ça le lin c'est le bonheur...)

Allez c'est pour ton petit cousin
Louca et fait avec amour par sa tatie ;-)... et oui c'est qu'il a bientôt 1 an ce petit bonhomme ! (bon pour le manteau ça devrait lui aller à l'automne... enfin j'espère... Arghhh !)



Le week-end de la loose...

De la pluie, de la pluie, de la pluie... pendant 24 heures sans que ça ne s'arrête une minute...

Et qui c'est la belette/blonde (souvent ça va ensemble) qui hier, malgré le ciel tout gris et l'air bien lourd a décidé de sortir ses pinceaux hein qui ????????????????????
Voilà le résultat !
C'est malin hein !




A peine une couche de passée sur la moitié du banc... ce qui n'a servi à rien puisque tout est trempé ! La Mère elle s'est prise une radée sur la tête d'un coup brushing trop beau flingué ! La loose !
Punaise en plus la Mère elle se maudit d'avoir voulu faire ça !
Parce qu'une fois la 1ère couche passée, elle s'est dit qu'il allait en falloir au moins 3 de couches... ça boit comme jamais ce bois ! Pire qu'un alcoolique ! et le pire c'est de passer entre chaque barreau dessus, dessous de côté !
Un cauchemard !!!!!!!!!!!
Le Père n'aurait pas pu l'assomer la Mère le jour où elle a sorti qu'elle allait tout repeindre ??? Ca lui servira de leçon tiens... parce que maintenant tu peux plus reculer la Mère.
T'es foutue !
Pfff et dire que la Mère déteste mais alors déteste le bazar... et elle va devoir garder son dehors comme ça pendant 1 semaine le temps que le bois sèche.
Quelle loose !

Enfin du coup elle en a profité pour faire les housses des coussins et ça non plus ça n'a pas été une partie de plaisir !
Mais bon c'est fait... un peu galère à coudre cette toile d'extérieure en teflon mais bon on passe là-dessus...
La Mère a réussi à faire ses housses déhoussables et ne craint plus le gras des saucisses pour cet été...
Enfin faudrait-il encore pouvoir les mettre sur quelque chose ces housses parce que vraiment pour la peinture c'est très très loin d'être fini !
Mais bon le bébé a l'air d'apprécier son nouveau coin dans le salon et sa montagne de coussins !



Allez et puis tant qu'on y est on continue dans la loose...
Donc vu le temps pourri, le bébé à la sieste, la Mère décide de se remettre à la couture avec sa machine toute neuve de la mort qui tue...
Ben la machine elle est de la mort tout court.
La griffe d'entraînement ne remonte plus... (faut dire que j'y suis allée fort avec les 11 boutons cousus automatiquement et les 11 boutonnières sur mon tissu Teflon la veille) mais bon c'est fait pour ça quand même une machine à coudre !!!!

Mais bon on sait que la Mère bricole alors elle a passé l'après-midi dessus et a réussi à remonter la griffe mais bon du coup elle ne descend plus... (enfin c'est pas grave, la Mère coudra ses boutons à la main c'est pas la mort !)
Ca lui a pris 2 heures à la Mère mais la Mère elle avait drôlement envie de coudre... et comme par hasard à peine la machine semi-réparée, le Bébé s'est réveillé !

Et ben tant pis... pas de couture et demain la Mère va devoir appeler le SAV pour qu'il lui répare sa moitié correctement... combien de temps allons nous être séparées alors qu'on commençait juste à s'apprivoiser ?????????

Bon donc pas de peinture, pas de couture, un Bébé réveillé... et ben on va danser tiens !
Le Bébé adore ça danser ! (ça c'est l'intro pour mon 3ème moment de loose...)
Donc le Bébé adore danser mais adore aussi sauter !
Et ben la Mère croit bien avoir réussi à s'être fait une entorse à la cheville en sautant comme une neuneu avec son Bébé Whaaa la Mère : grande sportive !
La Mère elle pleure sur ce coup...


Et puis la Mère elle pleure aussi parce qu'elle avait enfin reçu son livre de couture japonaise et qu'elle ne va pas pouvoir coudre...

D'ailleurs pour la petite histoire, vous vous rappelez que la Mère fait toujours livrer ses colis au cabinet du Père pour être sûre de les avoir en temps et en heure...
Et bien vendredi, lors du dîner familial la Mère fait part au Père de son étonnement quand à la non-réception de son livre "punaise fait hièce ça fait 2 mois que je l'ai commandé. Tu vas voir l'éval pourrie que je vais lui coller sur son ebay à celui-là!!!"

Et là le Père sort à la Mère, la bouche en coeur : "ah oui mince j'ai oublié... ça fait un moment que je l'ai reçu au cabinet ton livre et que je l'ai dans mon sac !"

Bref en plus la Mère elle a trouvé le tissu qu'elle voulait à 2€ le mètre, elle a trouvé de la magnifique broderie anglaise pour 2 francs 6 sous dans une vielle mercerie à Marseille qui fermait définitivement ses portes hier, elle a trouvé ses perles à la Droguerie !

La Mère elle avait une motivation énorme pour enfin se coudre quelque chose pour elle : et ben non machine flinguée !!!!!





Bon allez la Mère s'est quand même régalée avec son Lovely Baby d'amour qu'elle mangerait bien..., elle a rencontré en vrai Laëtitia la nouvelle gentille vendeuse de la Droguerie (d'ailleurs la Mère elle a encore acheté des biais Liberty... elle a décidé d'en faire la collection), elle a avancé son Tricot'13... et puis demain c'est lundi... ça pourra pas être pire hein ?

Comme un vendredi...


Aujourd'hui, au détour d'une balade ensoleillée la Mère a rencontré...



Puis elle a vu le Petit Chaperon Rouge danser, danser, danser,...

Alors que pendant ce temps l'infirmière de Pearl Harbor, elle, dégustait des petits mets raffinés au chocolat une chose est certaine c'est qu'elle ne sera jamais diététicienne l'infirmière de Pearl Harbor...

Et puis soudain, la Mère s'est retournée et a cherché des yeux ce si joli Petit Chaperon Rouge...
Mais où se cache ce Petit Chaperon Rouge dansant ?

Chuuuttt...


Et chuuuttt on ne dira point que comme par magie le carosse de la Mère s'est retrouvé envahi de confettis à la suite d'un énorme petit sac renversé...

Chuuuttt on ne dira point que comme par magie les sièges du carosse de la Mère se sont retrouvés envahis du produit des "souffles à bulles" (c'est le petit nom mignon que donne le Petit Chaperon rouge aux trucs à faire les bulles)...

La Mère ne voudrait surtout pas gâcher la magie des contes...
Et puis c'était une si belle journée...



Et si vous voulez connaître la suite de l'histoire, hop, on lit le petit blog-it express à droite...

Comme un mercredi...


Petite balade matinale dans les calanques pour ne pas oublier dans quel endroit magnifique nous vivons... Petit Louis (grand amour et voisin de ma grande) était de la promenade... (d'ailleurs hop un petit coucou à Julie ma voisine qui est tombée par hasard sur le blog de la Mère...)


Nous devions cueillir des fleurs... c'était sans compter sur la maniaquerie de ma Grande : la fleur est trop jaune, la fleur est pas assez blanche, trop qui pique, je crois qu'y'a un chien qu'a fait pipi dessus,...
Bref nous sommes revenus bredouilles... la Mère n'a pas reçu une fleur ramassée avec amour par sa fille, même pas un pissenlit fâné, rien !!!


Enfin au moins on préserve l'environnement comme ça !
Vous remarquerez que le vent ne souffle pas et qu'il fait une chaleur à mourir... hum le climat du Sud ;-)

Calanques entre La Ciotat et Cassis - Route des Crêtes... (petit paradis sur terre...)


Allez du coup de retour à la maison il a fallu essuyer le nez de tout le monde remotiver les troupes...
Plan B !
La Mère propose de faire des sucettes au chocolat maison...
Joie, cris, hurlements, sauts sur le canapé, fins des chouinements !


Kit sucettes au chocolat scrapcooking dispo
ICI (vu aussi chez Cultura)


Prêtes en 2 heures... (bon la Mère elle avoue, 5 mns de préparation et 1h55 de refroidissement... enfin on s'en doutait vu que la Mère est une vraie quiche en cuisine...)
Dévorées en 2 mns...


Et pour vous montrer l'ampleur de la tâche de la Mère... Voilà ce qu'elle a à faire...

  • Repeindre tout le mobilier de jardin... ce sera blanc... et le reste de toutes les couleurs...
  • Repeindre la balustrade (vous avez vu la longueur... juste d'y penser la Mère déprime)
  • Refaire les housses des coussins du salon de jardin... et la Mère va les faire déhoussables/lavables (parce qu'entre les pattes de chien, le chocolat, les tâches de gras des chips, des saucisses,... la Mère déprime...)... bon la Mère en a commencé une aujourd'hui et ben elle se languit pas de faire les autres...

L'été sera haut en couleurs !!!
Enfin vu le temps la Mère se dit que les saucisses dehors c'est pas encore l'heure... ça lui laisse encore du temps...

Mais bon va peindre dehors avec un mistral qui souffle à 100kms/h... ça motive pas des masses hein !

On va espérer qu'il fasse meilleur temps ce week-end. Le Père part avec la Grande au ski... j'avancerai peut-être un peu... quoique avec le Bébé 40 de tension c'est pas gagné non plus...

Allez zou la Mère file avancer son tricot'13... elle a fait 42 cms... plus que 1m38 et demain midi repas avec ma Copin'net Charline...

Just in time !

Sauvée !
La Mère est sauvée !
Mais alors elle a eu chaud aux fesses...

C'était moins une...

Parce que la Mère elle avait comme un peu zappé qu'aujourd'hui toute la famille était invitée à manger le poisson frais et à découvrir le joli minois d'une autre jolie petite fille (non non je vous vois venir, la Mère elle a fait le cadeau depuis très très longtemps pour cette autre jolie petite fille...)



Mais bon avec sa nouvelle machine de la mort qui tue la Mère s'est très trouvée fort moins inquiète devant l'ampleur de la tâche et le manque de temps.
Elle s'est même dit que profiter du soleil ne ferait pas mal à son teint blafard de ces derniers jours...

Parce que n'empêche que quand ton fil ne se casse pas tous les 10 cms, quand un paquet de noeuds ne surgit pas tous les 5 cms, quand tu ne couds pas dans le vide pendant 30 cms parce que ta canette est vide et comme une belette t'as rien vu parce que t'as pas de témoin de canette, quand tu n'as pas besoin de cranter tout de partout parce qu'enfin tu as une machine qui fait du vrai beau surfilage, quand tu n'es pas obligée de t'y reprendre à 100 fois pour faire tes boutonnières et ben tu gagnes drôlement du temps...


Beurk-beurk les photos de nuit... ça rend pas du tout...


Alors alors, nous avons :

  • une brassière modèle La Droguerie tricotée en fausses côtes anglaises - Cachemire rose thé (bon pas la peine que je vous raconte les péripéties de cette brassière, vous les connaissez hein ...)

  • une petite brassière à col des intemporels pour bébés en voile de coton (hallucinant tellement c'est tout doux) avec biais en Liberty Eloïse de la Droguerie

  • un panta-bloomer des intemporels pour bébé (vous l'aurez compris : c'est donc un subtile mélange du pantalon et du bloomer volanté...) - Liberty Eloïse de la Droguerie








Bon la Mère elle va se lancer des fleurs... c'est la première fois qu'elle ne fait pas de fautes... tout a marché comme sur des roulettes... et puis alors les finitions... le rêve !!!!!!!!!

Bon oui on se doute bien que c'est pas grâce à la Mère mais grâce à sa machine de la mort qui tue...

Et qui c'est qui va faire sa belle demain ???
Bon par contre avant faudra passer acheter du joli papier de soie de couleur pour l'emballage car dans un sac Carrefour ça va le faire moyen...



Et demain on s'attaque enfin à la mission Leroy-Casto-Mr Brico... parce qu'on doit repeindre tout le salon de jardin, les chaises, la balustrade,... sauf qu'au début elle voulait juste remettre une couche de lasure...
Mais la Mère elle a cogité... c'est moins tendance le teck...

Alors la Mère elle a une nouvelle idée (parce qu'elle n'a pas l'intention de racheter un salon de jardin pour une histoire de couleur)... et puis elle coud la Mère... elle peut facilement changer les couleurs des assises et des coussins,...
Ohhhhhhhhhh la Mère dans quoi elle va se lancer encore ? et puis après elle pleure qu'elle n'a jamais le temps...




Ah au fait pas la peine de vous dire qu'avec tout ça la Mère est carrément à la rue avec son Tricot'13 hein...


For my lovely baby #3


Tunique Apolline version robe (2 ans en largeur et 6 ans en longueur) - Lin blanc
Boutons fleurs en nacre
Bloomer en coton rouge à pois blanc - Taille 12 mois

La Mère, elle se lâche pour les photos : impossible de choisir... alors elle les met toutes (enfin presque...)


Et hop sur la ficelle à gigot le fil...

Voilà que la Mère inaugure le printemps avec une petite tenue pour son Bébé...


Enfin c'était pas prévu au programme... ça aurait du être fini depuis longtemps tout ça... mais comment dire... cette scrogneugneu de tunique "Apolline" de Citronille a fait vivre un enfer à la Mère...
Elle a une fois de plus failli tout jeter à la poubelle... pourtant c'est pas compliqué cette tunique (tu coupes-tu lis-tu couds) mais il aura fallu à la Mère 3 jours pour en venir à bout (quelle honte !!!)

Tout ça parce que la Mère n'arrivait pas à froncer les "semblants" de manches...
La Mère a recoupé 8 fois les manches en tout... elle a cassé 5 kms de fil à vouloir tirer dessus comme une dératée...


La Mère elle avoue même qu'elle a pensé que c'était la faute à sa machine à coudre toute neuve qui a 1 000 fonctions mais qui toujours selon elle ferait mal les fronces... et du coup elle est allée au garage chercher son ancienne machine (qui attend de partir chez sa future propriètaire)...
La Mère l'a remise en route et s'est dit : tu vas voir ce que tu vas voir... (mais elle avoue s'être demandée comment elle allait faire les fronces une fois que sa vieille machine ne serait définitivement plus là...)

Mais bien sûr la Mère elle a rêvé une fois de plus : non mais une super machine de la mort qui tue ne ferait pas les fronces et ton ancienne machine pas bon pas cher arriverait à les faire elle ?
Ouais bon que dalle les fronces : mais comment est-ce possible ?

Allez la Mère on remet le cerveau en route et on réfléchit...

Tu sais faire les fronces ? Oui j'en ai fait des tonnes déjà...
Tu sais qu'on élargit le point ? Oui oui
Tu sais qu'on relâche la tension à fond ? Oui oui... mais la mienne de tension elle augmente là...
Tu sais que pour te simplifier la vie tu peux utiliser du fil de fronces ? Ben oui ça c'est quoi dans ma canette ? Du fil à couper le beurre peut-être ?
Bon bon alors qu'est-ce qui change par rapport à d'habitude ?

Allez réfléchit un peu la Mère...
Oh punaise mais c'est le tissu !
J'essaie de froncer du lin comme ça bien plié en double, bien tassé et tout et tout comme une belette !
Mais quelle reine de la quiche alors !
Ben ouais allez, fronce le dessus seul , puis le dessous et ça roule ma poule...
3 jours hein ! 3 jours pour réaliser l'ampleur de ma connerie bêtise...

Enfin ce grand moment de solitude a été largement compensé par les magnifiques et superbes boutonnières automatiques de la machine...
La Mère en a hurlé de joie... pas besoin de mesurer le bouton , de calculer, de placer, de tourner le bouton 4 fois...
En gros tu dis à ta machine "fais moi mes boutonnières" et limite pendant ce temps tu peux aller te boire un café fumer une cigarette pour te remettre de tes émotions... et en plus des belles boutonnières de la vraie mort qui tue qui font pas des pâtés et qui s'éffilocheront jamais de la vie...

Mais alors attendez c'est pas fini : la Mère n'a même pas sorti une aiguille parce que figurez-vous que la machine coud même les boutons toute seule...
Non ça c'était franchement limite l'évanouissement de bonheur... oui oui la Mère découvre la vie...


Ouais ben ça tombe bien la Mère que tu ais enfin pigé le "comment ça marche" de ta machine parce qu'il y a une petite fille qui est née hier... parce que le Père a dit qu'on allait découvrir son joli minois lundi... parce que t'as rien commencé (quoi? et ma brassière en cachemire que je peux plus me voir pour l'avoir faite 2 fois !!! elle compte pour du beurre ?)... parce que demain c'est dimanche... parce que si tu fais le calcul il ne te reste que 2 nuits - un jour...

Ah ah mais la Mère elle a assuré ses arrières... et oui samedi... samedi... c'est raviolis ?
Et ben non samedi c'est Droguerie... et hop une nouvelle excuse pour aller acheter du joli Liberty...
Bon maintenant reste à savoir qu'en faire : les minutes sont comptées...

Let the sunshine


Moral au beau fixe !
Enfin bien meilleur qu'il y a 2 jours...
Parce qu'ici ça ne sent plus le printemps mais l'été...


La Mère ne vous dira pas quelles températures il fait depuis 3 jours mais juste pour indice : la Mère est en tee-shirt toute la journée (pourtant dieu sait si la Mère est frileuse...) et les orteils des filles sont dehors (ceux de la Mère attendront encore un peu pour cause de vernis à ongles non posé ;-) ).
Pas la peine non plus de vous dire que la Mère a mis la machine à coudre en pause (non non nous ne sommes pas fâchées toutes les 2... il y a même une petite tunique bientôt prête pour le petit Bébé... faut le chouchouter ce petit bébé...)
Nous passons seulement nos journées à la plage... quel bonheur de descendre à pied jusqu'à la mer avec les filles, nos seaux et nos pelles sur le dos...




Bon par contre encore aujourd'hui nous avons frôlé l'incident diplomatique...

Vous savez maintenant que le bébé est plus que téméraire, que le bébé n'a peur de rien...
Et bien il aura fallu que la Mère se retourne 2 secondes pour rapporter le seau à sa Grande pour que le Bébé court dans l'eau et se fasse le grand plongeon... et pourtant la Mère était déjà en train de lui courir derrière... (ça va finir avec un casque et une laisse tout ça !)

Entièrement trempé... la tête, tout... mais le bébé s'en fiche et le bébé rigole... et se met à hurler quand je le sors de l'eau...
Désespérant !


Et sinon la Mère a commencé son ouvrage pour le tricot'13...
Bon ce n'est vraiment qu'un micro-début... mais quand on tricote depuis très peu de temps ça avance plutôt à la vitesse d'un escargot... (sans compter le nombre de fois où on recommence)...


Enfin s'il y a 3 mois vous aviez dit à la Mère qu'elle allait tricoter, elle vous aurait ri au nez...
Mais alors s'il y a 3 mois vous aviez dit à la Mère qu'elle tricoterait des trucs en dentelles, là, elle aurait carrément fait pipi de rire dans sa culotte...

Comme quoi, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

Happy End !

Vous vous rappelez de ça ????

Mais si vous vous rappelez : le tricot de la loose...
La Mère : championne en titre du point mousse irrégulier...
D'ailleurs la Mère a dorénavant un principe de base : ne jamais tricoter de point mousse sur un fil tout simple... parce que vous vous rappelez la brassière à rangs raccourcis... le fameux Grr... ben c'était tout au point mousse et on voyait pas les défauts.
Et pourquoi hein ?
Ben parce qu'il y avait de la plumette : fil un peu touffu qui camoufle les irrégularités... un bon moyen de noyer le poisson quoi...

Bon donc on sait que la Mère elle a tout détricoté et recommencé (parce que c'était un cadeau inoffrable <= mot inventé...)
Oui j'aurais pu aussi tout balancer à la poubelle mais pour rappel c'est du cachemire et on ne jette pas l'argent par les fenêtres le cachemire...

Brassière issue du 3ème bébé de la Droguerie - tricotée en fausses côtes anglaises
Cachemire rose thé - bouton nacre gravée (que j'aime trop) la Droguerie

Et sinon la Mère ta nouvelle machine ça donne quoi ?
Houlàlà juste d'y penser j'ai mal à la tête...


La Mère s'est faite assomer par le manuel d'emploi...

La Mère ne savait pas qu'une machine à coudre pouvait ne pas faire de bruit mais surtout qu'elle pouvait avoir autant de fonctions (d'ailleurs trop de fonctions tue la fonction...)

Enfin bref elle commence à peine à maîtriser l'enfilage du fil (qui pour rappel est automatique... mais enfin toutes ces étapes pour que finalement le fil s'enfile tout seul... ben je me demande si ça va pas plus vite de l'enfiler à la main directement comme au bon vieux temps)

Et puis la Mère passe 3 heures à choisir le point, le pied, la vitesse, la longueur (quand je vous dis que trop de fonctions tue la fonction...) mais elle est quand même trop trop géniale cette machine ! Faut juste qu'on s'apprivoise...


Enfin bref, on fait quand même un petit bilan du week-end :
  • brassière tricotée et offrable (quoi que...)

  • trousse pour heureuse gagnante de concours finie

  • trousse avec surprise pour une copin'net finie

  • espèce de poule-canard-poussin-dindon limite ridicule avec son grelot autour du cou cousu


Bon on voit que la Mère a fait la grève des activités manuelles ces jours-ci... le rendement est plus que moyen !
Mais normal : ici c'est l'été le printemps...

Alors on fait des balades et on profite de la plage avec ma grande copin'net
Dorothée ... et même qu'on a mangé dehors au bord de la mer aujourd'hui et même que la Mère elle le visage rubicond...(elle a pris un bon coup de soleil sur le front : la grande classe comme toujours !) oui la Mère est blanche toute l'année... sauf quand le soleil pointe le bout de son nez... là la Mère vire couleur écrevisse !


Ah oui !
Et la Mère a fini son tricot !
Et vu que la Mère aime se dire qu'elle a un truc en cours (ça fait genre...), ben elle renouvelle l'exploit.
Mais vu que la Mère elle met 3 plombes à tricoter et ben cette fois elle s'est dit qu'elle serait elle aussi du tricot'13 comme
elle, elle, elle et tant d'autres... (en gros il faut qu'elle présente son ouvrage le 13 du mois prochain... si ça c'est pas la pression !)

Hum ça va être rude et c'est pas peu de le dire !

Allez la Mère, plus que 29 jours !


  • Bon le fil est choisi : coton bleu gris dont la Mère a mangé le nom... la droguerie (edit de 22h47 : couleur cachelot... merci faustine)

  • Modèle choisi : mais chut on ne dit rien... si la Mère se vautre complet surtout que sur ce coup elle pense s'être complètement emballée

  • Mini-aiguilles en bambou : non non la Mère n'a pas des moignons à la place des mains... c'est juste que la vendeuse lui a dit que ce serait beaucoup plus facile vu le modèle choisi (si ça c'est pas un indice de la mort qui tue pour les pro du tricotage !)

Allez c'est pas tout mais la Mère a 10 milliards de trucs à coudre...
Elle n'aurait jamais du trier son bordel armoire à couture...

Ah mince : ah oui ce tissu, ah je dois faire ça, ah oui et ça... ah oui et elle aussi va accoucher (non mais c'est quoi ces grossesses qui ne durent pas 20 mois ?)
Bref et si on commençait par une To Do List ?



Ah ben non la Mère n'a pas le temps pour une To Do List et encore moins le temps de coudre : paraît-il que vu qu'il fait beau il faudrait redonner vie à notre micro-jardin ? (entièrement devasté par le mistral)

Ah oui chéri demain faut vraiment allez chez Casto ? Chez Leroy ? Remonter une nouvelle bâche pour la pergola (ah non ! hors de question que je la couse ! je vais pas flinguer ma machine toute neuve non !), repeindre le salon de jardin ? ah tu veux vraiment jardiner ? (mais on n'a que des cailloux) !
Ah tu veux faire un barbecue le week-end prochain ?
Bon ok ça va ça va...



Oh oh la Mère : on ne t'a jamais dit que t'étais vraiment trop bavarde ?



Petit Chaperon rouge


Et voilà ça y est... le conte sera à nouveau conte avec son petit chaperon rouge... en espérant que le loup et la Mère-grand soient ravis.
La Mère a enfin réussi à retrouver ce petit chaperon rouge fugitif...

Bon donc comme vous pouvez le constater la Mère n'a pas chômé...

Patrons reçus lundi, déguisement bouclé mercredi (et dire que la Mère avait peur de ne pas avoir fini pour le 27 mars)... bon ça donne quand même quasi une centaine de mails en retard, un tricot niveau 0, et je vous épargne les lessives, le ménage,...

Alors pour en venir aux explications : on va dire rien de compliqué... pour une fois la Mère ne s'est pas arrachée le cerveau... (merci encore à Gwladys pour les superbes et faciles patrons issus du livre "les rêves de Marinette")

  • Cape de petit chaperon rouge en coton, le tout agrementé de ruban vichy (et vous avez pas vu l'intérieur de la cape... tout est fini au ruban... bon ça sert à rien car on le voit pas mais n'empêche que c'est joli)
  • Rajout de 3 petites clochettes au bout de la capuche : histoire que la prochaine fois que le petit chaperon rouge s'echappe, on puisse le retrouver plus facilement
  • Petite jupe en broderie anglaise et dentelle avec galon en soie sur le bas (ça cache les défauts de ce truc infâme à coudre)
  • Jupon dessous la jupe pour effet bouffant garanti de chez Vertbaudet... ce qui est bien avec une fille fifrelette c'est que les habits lui vont très longtemps dans le temps... ce jupon date d'il y a plus de 2 ans (je vous dirais pas la taille : trop honte...)
  • Patron maison du petit tablier : la Mère trouvait qu'un petit chaperon rouge était plus mignon avec un petit tablier
  • Petit panier et pot à lait de la Foire Fouille pour 1 € : habillage du panier maison
  • Galettes au beurre de chez Carrefour (on s'en fout complet...)
  • Collants plumetis de chez Carrefour (Ha ben on a compris : la Mère elle habite pas loin de chez Carrefour...)
  • Chemisier col claudine et ballerines Jacadi (je vous rassure : la Mère n'a pas acheté tout ça pour l'occasion : c'était déjà dans le placard...)... bon pour le carnaval on sortira le gilet rouge assorti...
Bon et sinon aujourd'hui en plus d'avoir clôturé son encours le plus important la Mère a aujourd'hui traversé la Ciotat en long en large et en travers...

Parce que la Grande voulait absolument des cahiers de devoirs : c'est fou mais je suis certaine que dans 5 ans elle pleurera pour ne pas faire de devoirs...

Parce que la Mère elle a du aller s'acheter un nouveau téléphone portable : ça fait des jours que le sien a rendu l'âme... faut dire qu'entre sa chute dans le caniveau, son inondation dans le sac à main avec un biberon d'eau il a eu sa dose,... (bon il sonne mais quand la Mère veut parler ben on l'entend pas : c'est bête hein, et quand elle reçoit un texto ben elle peut pas le lire... bref le téléphone qui sert à rien...)

Sauf que la Mère et le téléphone ça fait 3 (en temps normal d'ailleurs elle a rarement de la batterie)... alors elle avait mis l'histoire de côté... sauf que le Père il en a eu marre de ne plus pouvoir joindre la Mère..

Bon donc la Mère elle est allée acheter un portable mais alors c'est hyper dur de trouver un téléphone qui fasse que téléphone pour de vrai : ah la vidéo non non, non pas de photos, la télé ? pour quoi faire ? je vais pas me flinguer les yeux sur un écran 2*4, le café non plus,... je veux juste un téléphone qui téléphone !!!!!!!!!!!!!

Enfin bref,... devant le démontage du magasin par ses filles et son impatiente grandissante la Mère a fini par prendre le téléphone que le vendeur lui a dit...

Et pourquoi étais-tu si impatiente la Mère ?

Parce que la Mère elle savait qu'il y avait quelque chose au relais colis pour elle... mais quoi ???
Ben ça :





La Mère n'en revient pas... elle va sauter au cou du Père ce soir !!!!

Va t-elle avoir la patience de l'attendre jusqu'à ce soir pour ouvrir le carton : rien n'est moins sûr !!!
Enfin peut-être qu'entre le paramètrage du nouveau téléphone, et la course après sa Grande pour lui ôter ce déguisement de chaperon rouge (qu'elle ne veut plus jamais enlever de sa vie parce qu'elle l'aime trop trop trop), ça va lui occuper le reste de sa journée non ?



L'école buissonnière

Aujourd'hui c'était la rentrée pour tout le monde... retour sur le chemin l'école...

Mais aujourd'hui on avait envie de traîner au lit,
Envie de profiter de nous,

Envie de profiter de la douceur qui s'est installée ici,
Envie de sentir les rayons du soleil nous réchauffer la peau,
Envie de courir dans ce bois si vert d'où l'on voit la mer si bleue,
Envie de sentir de si près ce printemps qui arrive,
Alors on a fait l'école buissonnière...


Chut... le Père ne rentre de son week-end au ski que ce soir... il n'en saura rien...





video









Et la Mère elle a reçu un joli colis ce matin...
Le livre envoyé par
Gwladys pour coudre le joli déguisement de petit chaperon rouge...

Mais le colis ne contenait pas que le livre, il y avait aussi des petits cadeaux pour les filles... des merveilles.
Encore merci...




Quel joli monde la blogosphère...

For my lovely daughter #2

Bon ouais la Mère elle a attéri...
Elle a réalisé qu'elle ne pouvait pas coudre QUE des habits endimanchés...

Parce que sa Grande remue, parce qu'elle court, parce qu'elle va à l'école... bon elle a beau être dans une vieille école rattachée à la paroisse de l'Eglise de par chez nous (digne de l'école de la Petite maison dans la prairie), ben il y a quand même une vraie cour de récréation avec des vrais platanes, des vrais vélos, des vraies flaques d'eau, des vrais copains,...

Alors pour la version "chichis-pompons" on repassera...

Voilà une tenue, une vraie... qu'elle pourra mettre à l'école et tout et tout,...

Bon vous remarquerez quand même que la Mère est restée hyper méga soft : no Strass, no Dora, no nombril dehors,... juste du lin, du coton et du Liberty...




Sarouel en coton couleur éléphant (bien bidouillé... en gros c'est du 18 mois à la taille... du 2 ans en épaisseur et du 4 ans en longueur,... c'est qu'elle est compliquée ma sylphide...)

Tunique Citronille Solveig en lin blanc taille 4 ans - Boutons et biais en Liberty de la Droguerie




Et porté c'est encore plus chouette...


Bon comme ça, ça a l'air tout beau tout rose comme au Pays des Bisournous...
Mais on sait que la Mère n'a pas pour habitude de dire que c'est "fingers in the nose"
Alors la Mère elle avoue qu'elle a fait des gros cacas boudins...

Ca a commencé par la batte de boutonnage de la tunique : a rien compris la Mère,... elle a fait defait, refait,... elle s'est titurée le cerveau devant la complexité des explications de Melle Astrid Le Provost...
Puis elle a fini par faire comme elle a senti,... moyen bof... mais ça se boutonne...

Et vous remarquerez aussi qu'il y a un biais autour de l'encolure : absolument pas prévu au programme !

Mais une fois la tunique quasi-finie elle s'est rendue compte de son énorme bourde : elle avait cousu l'empiècement et la doublure... totalement interdit de faire ça (mais c'est ça, parfois la Mère elle s'enflamme...)
Pas le courage de défaire encore une fois et puis son cerveau a fait tilt !
Elle a béni la Droguerie et ses biais de Liberty !
Et voilà l'erreur réparée : opération camouflage quoi !

Enfin bref, malgré tous ces cafouillages, la Grande est ravie comme toujours...


Et la Mère voulait vous remercier par rapport au post précédent : elle a presque été tentée de faire une stat... parce qu'à priori y'a pas que la Mère qui avait les yeux tordus...
Mais la Mère elle vous bat toutes malgré tout !

Parce qu'il y a truc qu'elle ne vous a pas dit la Mère...

C'est qu'en plus d'avoir un oeil qui disait merde à l'autre, la Mère elle a été amputée de ses dents de devant de l'âge de 12 mois jusqu'à l'âge de 7 ans (de la faute à son cousin qui l'a ejectée de la poussette direction le carrelage quand la Mère n'était encore qu'un petit moineau sans défense !)

Loucheuse - édentée : gagnante toutes catégories la Mère non ???

Enfin ça au moins c'est pas héréditaire... parce que c'est pas Louca le cousin de Chloé qui ira la pousser sur le carrelage... (je redoute même l'inverse vu le calme de mon neveu et l'excitation quasi-permanente de mon bébé...)
Le pauvre en plus il est bien malade mon petit Louca... ils était là ce week-end mais ils ont du écourter leur séjour pour aller aux urgences de l'hôpital...
Mon petit neveu était bien souffrant mais maintenant il devrait vite se rétablir...
Ils ont juste fait l'aller-retour : à peine le temps d'en profiter...


Ah et la Mère voulait vous montrer THE bêtise du jour :

clic-clic sur la photo pour agrandir


Un paquet de M&M's de 570 g renversé par ma Grande !

Répartie de ma Grande quand j'ai voulu la gronder : "non mais c'est pas grave Maman, t'as fait le ménage, alors avec Chloé on va tous les manger parterre..."

Ben voyons... bon du coup la Mère a ri... plus le courage de rouspéter...

Attention changement...


Edit de 13:00 : dites les filles, je peux poser une question ?

Est-ce que quand vous revenez sur le blog, vos informations pour saisir un commentaire sont bien conservées ???
Bon oui la Mère ne tricote pas... elle passe son temps de pause au travail sur la blogosphère... Etonnant non ?


___________________________________________________

Vu que la Mère trouve que gérer les commentaires avec blogspot c'est hyper lourd...
Vu qu'elle trouve que pour comprendre comment laisser un message faut être limite ingénieur informaticien...(hein, c'est quoi l'open ID, AIM ???)
Vu que la Mère elle galère pour vous répondre parce qu'avec blogspot et ben vous pouvez pas rentrer votre adresse mail...
Vu que la Mère elle passe des heures à cliquer de partout pour vous retrouver pour justement vous répondre...
Vu que la Mère elle a de moins en moins de temps...
Et ben la Mère elle teste de nouveaux trucs...

La Mère, elle baigne dans l'informatique on le sait... alors pour vous simplifier la tâche elle a changé le formulaire de commentaires.
Vous rentrez vos infos une fois et puis c'est tout (un peu comme chez canalblog... oui je copie... mais c'est plus simple de changer le formulaire de commentaire que de tranférer son blog n'est-ce pas...)... comme ça vous aussi vous perdez moins de temps et en plus la Mère elle peut vous répondre en direct live sur votre mail, sur le post ou sur votre blog...

C'est pas la classe ça ???

Bon alors on teste pendant 2-3 jours ?
Et puis si ça va pas, on se remet en mode blogspot à 100%... promi, juré...

Bon du coup, la Mère elle voulait recopier des patrons, avancer son tricot, et ben non... elle a le cerveau en feu la Mère et les yeux explosés avec tout ça...
Allez c'était la minute informatique du soir...

La Mère vous précise juste que c'est pas la peine de créer un compte et tout et tout hein...

On clique juste sur commentaire, on laisse la case "non attribué cochée" on papote, on met son petit prénom, son petit mail (qu'il y a que la Mère qui voit...) et son adresse blog si on en a une...
Et hop la prochaine fois il n'y a plus qu'à papoter (plus besoin de rentrer les infos...)

Allez zou moi je file au lit... c'est pas comme si j'avais une méga semaine de vacances qui m'attendait moi... non !!!!!!!!!
Ca fait juste 2 ans que j'ai plus bossé 3 jours de suite.... (elle va mourir la Mère !!!) ... heureusement c'est que pour cette semaine...

Heu... pour les anciens posts c'est toujours le même principe... la Mère elle allait quand même pas effacer tous vos gentils mots hein ...




For my lovely baby #3 ???


Oh oh oh !
Voilà t-il que la Mère a encore cousu pour son petit bébé potelé aux joues roses ?

Petit bloomer en coton blanc - petit haut à bretelles en coton imprimé (tout doux le coton)

Capeline en toile de lin - Le tout taille 2 ans et tiré des Intemporels pour enfants et bébés


Bon vous noterez que le ciel de la Ciotat est hyper méga bleu (tellement bleu que même à la lumière du jour le flash s'est déclenché)

Et ces pinces à linge en bois à l'ancienne c'est quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ?????????,
Ben c'est des pinces à linge en bois à l'ancienne que la Mère a déniché dans la seule boutique à Pra-Loup ...
Bon la Mère a eu du mal à les dénicher car elles étaient bien planquées... mais on va dire qu'avec tout le ski qu'elle a fait la Mère, elle eu le temps de retourner le seul magasin de Pra-Loup dans tous les sens... et de les trouver sous un tas de poussière...

Quoi la Mère? T'aurais pu ramener une boule à neige clignotante qui t'indique l'heure et te prépare le café, un porte-clé en moumoute floqué à l'éffigie d'une marmotte, un cendrier jaune-bleu-vert-marron en terre-cuite avec marqué "I love Pra-Loup" ???
Non mais franchement ? Des pinces à linges ? Quelle idée !!!

Heuuuu... oui quelle idée... surtout quand on sait que la Mère elle met quasiment tout dans le sèche-linge... parce qu'elle trouve que ça sort presque repassé... ça c'est encore une technique d'esquive de corvée...

Bon allez au lieu de nous saouler avec tes pinces à linges, montre nous plutôt ce que donne porté cet ensemble suspendu à une ficelle à gigot !!!!!!!!
Heu ben quoi... oui c'est de la ficelle à gigot... parce que la Mère elle trouvait que ça faisait pas beau ses belles pinces à linge à bois sur la corde en plastique-ferraille alors elle a cherché de la ficelle et n'a trouvé que de la ficelle à gigot...
Pas la peine de vous dire que le Père a regardé la Mère d'un drôle d'air quand il a vu ce qu'elle comptait faire avec sa ficelle à gigot...

Bon allez la Mère, cesse de t'éparpiller et montre nous ça ...

Ca lui va bien hein ?
Il est beau le bébé en rouge et blanc hein ?
Sauf que le bébé va devoir vite quitter sa belle tenue endimanchée... bon d'abord parce qu'on n'est pas dimanche mais lundi mais aussi parce que cet ensemble n'est pas pour le bébé... Bouhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Ca c'est un cadeau promi depuis de très longs mois... il était temps... pour une petite fille...
Mais c'est pas grave, la Mère elle renouvelera l'expérience pour son lovely baby...

Et dis la Mère, tu comptes nous coudre une capeline assortie à chaque tenue ?
Et ben pourquoi pas tiens ?
Faudra juste trouver une solution pour les ranger (quoique ... ça s'empile non ?)

Tiens et la Mère elle va vous dire comment elle fait pour que la capeline tienne bien...
Parce que là aussi Mme Citronille elle a fumé la moquette... va essayer de faire tenir une capeline sur la tête si elle est en lin tout simple comme c'est marqué dans le livre !!!
Enfin bref, ça tient pas, les bords tombent sur les yeux... limite parsoleil intégré la capeline...
Alors la Mère elle n'achète pas du lin mais de la toile de coton aspect lin qui se décline en toutes les couleurs...
Bon certes c'est un peu chiant à coudre mais avec des aiguilles 100 et des ciseaux cranteurs de la mort qui tue... ça roule ma Poule !


Ah et la Mère elle vous montre l'oeuvre du siècle

Petite brassière très moche qui ressemble à rien issue du 3ème bébé de la Droguerie
Cashemere rose thé

Vous vous rappelez que la Mère comptait sur ses biais de Liberty tout neuf pour cacher ses cacas boudins... et bien après mûre réflexion, la Mère s'est dit qu'il faudrait carrément recouvrir la brassière toute entière de Liberty pour cacher tous les cacas boudins...

Vous noterez également la superbe et magnifique irrégularité du point mousse : the big loose !!!

Bon la Mère elle n'avait pas fait les coutures... pas la peine de parfaire une oeuvre qui ressemble à rien si ce n'est à une serpillère rose en cashemere...

Bon c'est donc détricoté... le cashemere est redevenu pelote et la Mère recommence... et ce ne sera surtout pas du point mousse... (on ne va pas looser 2 fois quand même !)


Allez cette semaine on va devoir se mettre en mode pause blog parce que la Mère à partir de demain elle va devoir aller bosser 2 fois plus...

PS : pour celle qui m'a demandé des infos sur la fiche du gilet, merci de m'envoyer un mail...