Self portrait du jeudi


La musique pour le Self portrait du jeudi...



Hum... la musique... j'aurais tellement à dire...
C'est une grande partie de ma vie... et tellement de souvenirs...


C'est plus de 10 années de ma vie passées sur les bancs du Conservatoire...
C'est mon piano qui va fêter cette année ses 25 ans et qui ne m'a jamais quitté, fidèle compagnon de route !

C'est celui avec qui je partage le plus d'émotions...
Ces chansons mélancoliques que je joue quand je me sens si triste, ces morceaux enjoués qui reflètent ma joie de vivre, ces musiques Rock n'roll qui défoulent mes colères, et ces valses, ces symphonies, cette musique classique, qui me ramènent si loin dans le passé...

Mon piano est un vrai baromètre à sentiments...

Petite, en quelques notes, ma maman pouvait savoir quels étaient mes états d'âmes...

Mais la musique c'est aussi tous les sacrifices, toutes ces économies qu'ont fait mes parents, ma famille, ma tante, pour me permettre de réaliser mon rêve de petite fille et m'offrir mon piano...

Je n'avais que 6 ans et je me rappelle encore de ce jour où je suis rentrée de l'école... j'entends encore ma maman jouer ces quelques notes "des jeux interdits"... et moi qui découvre les yeux remplis de larmes ces 88 touches de bois... ma maman... celle qui avait aussi ce rêve de petite fille mais qu'elle n'a jamais pu réaliser...

Mais l'apprentissage de la musique est long et difficile...
J'ai fait partie de la vieille école... avec le viel enseignement...
Ma professeur de piano (dont j'ai encore l'odeur de son parfum incrusté en moi) était si dure,... si vous saviez comme j'ai pu pleurer pendant les cours.

Combien de fois j'ai voulu renoncer ?
Combien de fois mes parents ont voulu que je cesse tellement que ça leur faisait de la peine ?

Mais je me souviens de mes compagnons d'infortune, je me souviens de Lionel, l'élève suivant, qui me soufflait les notes, qui m'encourageait à continuer ou qui parfois pleurait avec moi, avec ma maman...
Je me souviens de ces balles de ping-pong que mon professeur me scotchait dans les paumes des mains pour que j'apprenne les "bons placements"...
Et ces milliers de gammes, d'arpèges, et à la moindre fausse note, une punition... et recommencer encore et toujours...

Mais finalement aujourd'hui je me dis qu'elle croyait en chacun de nous comme on peut croire en nos enfants...
Elle nous poussait toujours à faire mieux... parce qu'elle, sa vie c'était uniquement la musique... personne avec qui partager... pas de mari, pas d'enfants... juste son piano et ses élèves...


Et toutes ces heures de solfège... j'en avais horreur... mais je savais que je ne pouvais pas y échapper... je ne pouvais pas apprendre la musique sans le solfège... encore l'école après l'école... rentrer tard le soir, faire ses devoirs de musique en plus des devoirs de classe...
Et je n'ai jamais renoncé, j'ai continué d'apprendre avec cette volonté d'y arriver...

Et mon professeur de solfège, si tête en l'air, si rigolo, si talentueux, lui qui sait jouer de tous les instruments de musique, celui qui était là aussi pour me secouer quand l'envie d'abandonner était plus forte... celui qui fait aujourd'hui partie de notre famille, qui voit grandir mes filles, qui n'oublie jamais mon anniversaire...

Oui la musique est une jolie partie de ma vie.
Ce n'est pas qu'une parenthèse...
Je regrette juste de délaisser un peu mon piano ces dernières années... mais le temps manque et pourtant mes doigts ne pensent qu'à virevolter au gré des touches...

Et aujourd'hui je suis fière parce que ma Grande a aussi un rêve de petite fille : savoir jouer du piano... mais je veux lui laisser le temps, réfléchir, lui faire découvrir, ne surtout pas la forcer...
C'est un tel investissement mais une si belle aventure...

1ère audition de piano - 1er trac
(je suis tellement petite que mes pieds ne touchent même pas les pédales...)


Et pour finir quelques notes en musique... avec fond sonore de petites filles déchaînées et une bien piètre qualité due à l'obligation de compresssion énorme de la vidéo (on a juste l'impression que chaque touche du piano est une casserole...)


Et oui désolée pour mes plus vieilles lectrices... je sais c'est du déjà joué ;-)

video